Z-Audit 11/12/17

11/12/17 à 20:00 - Mise à jour à 06/12/17 à 21:11

Les entreprises familiales représentent plus de trois quarts des entreprises de notre pays. La famille est alors impliquée dans les actifs, mais aussi dans le processus de décision, ce qui nécessite une autre approche du réviseur d'entreprise. Patrick De Schutter, chef du département Family owned Business de KPMG nous explique comment et pourquoi.

Les entreprises familiales représentent plus de trois quarts des entreprises de notre pays. La famille est alors impliquée dans les actifs, mais aussi dans le processus de décision, ce qui nécessite une autre approche du réviseur d'entreprise. Patrick De Schutter, chef du département Family owned Business de KPMG nous explique comment et pourquoi.

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires