Après le Brexit & Trump, à qui le tour ? 17/11/16

17/11/16 à 13:16 - Mise à jour à 14:20

L'élection de Donald Trump, le Brexit, les victoires de Podemos ou de Syriza, autant de preuves que la majorité silencieuse en a marre du système actuel. La méfiance, pour ne pas dire l'aversion, face à l'establishment, est bien réelle et doit être prise en compte s'il on ne veut pas que cette révolte mène à d'autres séismes.

L'élection de Donald Trump, le Brexit, les victoires de Podemos ou de Syriza, autant de preuves que la majorité silencieuse en a marre du système actuel. La méfiance, pour ne pas dire l'aversion, face à l'establishment, est bien réelle et doit être prise en compte s'il on ne veut pas que cette révolte mène à d'autres séismes.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires