Carlos Ghosn, le super-PDG de l'automobile 21/10/16

21/10/16 à 12:26 - Mise à jour à 13:50

Carlos Ghosn vient de renforcer sa réputation de fin stratège avec la prise de contrôle d'un Mitsubishi aux abois après une fraude. De quoi le porter à la tête de pas moins de trois constructeurs automobile, après Renault et Nissan.

Carlos Ghosn vient de renforcer sa réputation de fin stratège avec la prise de contrôle d'un Mitsubishi aux abois après une fraude. De quoi le porter à la tête de pas moins de trois constructeurs automobile, après Renault et Nissan.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires