A Autun, l'espoir renaît de décrypter un "puzzle" gallo-romain 09/09/14

09/09/14 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

Il y a plus de 2000 ans Augustudunum était l'une des capitales de la gaule romaine. Aujourd'hui à Autun, archéologues et historiens continuent à étudier ces lieux, et les mystères qu'ils recèlent. Parmi eux, près de 1200 fragments de marbre portant des inscriptions latines: un véritable puzzle infernal que les technologies du 21ème pourraient bien permettre d'enfin déchiffrer.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires