A Karachi, les greffes gratuites d'un médecin de l'espoir 30/01/17

30/01/17 à 12:46 - Mise à jour à 11:37

Manque de moyens, corruption, désorganisation... les hôpitaux publics pakistanais souffrent de maux graves, mais, dans un centre de transplantation rutilant, un médecin de Karachi a redonné espoir à des millions de personnes: il oeuvre gratuitement.

Manque de moyens, corruption, désorganisation... les hôpitaux publics pakistanais souffrent de maux graves, mais, dans un centre de transplantation rutilant, un médecin de Karachi a redonné espoir à des millions de personnes: il oeuvre gratuitement.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires