A Palma, le rêve gazier contrarié du Mozambique 08/05/17

08/05/17 à 12:34 - Mise à jour à 10:29

Il y a sept ans, Palma se voyait déjà en capitale d'un nouveau "Qatar" africain, symbole de l'avenir radieux de l'économie du Mozambique. Mais le rêve gazier de ce village de pêcheurs tarde à se concrétiser, au point de prendre des allures de mirage.

Il y a sept ans, Palma se voyait déjà en capitale d'un nouveau "Qatar" africain, symbole de l'avenir radieux de l'économie du Mozambique. Mais le rêve gazier de ce village de pêcheurs tarde à se concrétiser, au point de prendre des allures de mirage.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos