Afrique du Sud: colère des exclus 31/05/17

31/05/17 à 15:55 - Mise à jour à 13:49

Les scènes de violence urbaine, dites "émeutes pour l'amélioration des services publics", sont quotidiennes ou presque en Afrique du Sud. Les habitants des townships, souvent très touchés par les inégalités sociales et économiques, expriment ainsi leur colère de ne pas avoir l'accès à l'eau potable ou à l'électricité, dans un pays où 13% de la population sud-africaine vit encore dans des logements informels.

Les scènes de violence urbaine, dites "émeutes pour l'amélioration des services publics", sont quotidiennes ou presque en Afrique du Sud. Les habitants des townships, souvent très touchés par les inégalités sociales et économiques, expriment ainsi leur colère de ne pas avoir l'accès à l'eau potable ou à l'électricité, dans un pays où 13% de la population sud-africaine vit encore dans des logements informels.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos