Anjapaly, "capitale malgache de la faim" 16/01/17

16/01/17 à 14:12 - Mise à jour à 13:05

Avec son ruban noir sur son chapeau de paille, Karaniteny porte le deuil de sa fille Vahana, décédée en octobre à 10 ans à Madagascar où la sécheresse fait des ravages. "Elle avait avalé des feuilles et des fruits de cactus rouge. On n'a rien d'autre à manger".

Avec son ruban noir sur son chapeau de paille, Karaniteny porte le deuil de sa fille Vahana, décédée en octobre à 10 ans à Madagascar où la sécheresse fait des ravages. "Elle avait avalé des feuilles et des fruits de cactus rouge. On n'a rien d'autre à manger".

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires