Au Bangladesh, le trafic de reins prospère 21/10/15

21/10/15 à 11:59 - Mise à jour à 14:22

Au Bangladesh, le trafic d'organes est particulièrement développé dans le district de Kalai, où des villageois pauvres vendent leurs reins pour plusieurs milliers de dollars.

Au Bangladesh, le trafic d'organes est particulièrement développé dans le district de Kalai, où des villageois pauvres vendent leurs reins pour plusieurs milliers de dollars.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires