Au Pakistan, le déclin d'un prospère bazar d'armes maison 28/07/16

28/07/16 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Une Kalachnikov moins chère qu'un smartphone? C'est possible à Darra Adamkhel, plus grand marché noir d'armes du Pakistan. Mais alors que la sécurité s'améliore dans la région, les fabriquant d'armes, eux, s'inquiètent pour leur avenir.

Une Kalachnikov moins chère qu'un smartphone? C'est possible à Darra Adamkhel, plus grand marché noir d'armes du Pakistan. Mais alors que la sécurité s'améliore dans la région, les fabriquant d'armes, eux, s'inquiètent pour leur avenir.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires