Au Pakistan, un mausolée à la gloire d'un assassin 28/02/17

28/02/17 à 15:01 - Mise à jour à 13:55

Dans un mausolée en périphérie d'Islamabad, une tombe est régulièrement fleurie: celle d'un policier qui a tué un gouverneur accusé de blasphème en 2011. Symbole des difficultés du Pakistan à lutter contre l'extrémisme.

Dans un mausolée en périphérie d'Islamabad, une tombe est régulièrement fleurie: celle d'un policier qui a tué un gouverneur accusé de blasphème en 2011. Symbole des difficultés du Pakistan à lutter contre l'extrémisme.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires