Au Qatar, les victimes collatérales de la crise 09/08/17

09/08/17 à 12:35 - Mise à jour à 10:29

Séparations, études interrompues, rêves brisés: les restrictions dans les déplacements imposées au Qatar par ses voisins ont bouleversé la vie de nombreuses personnes et familles, victimes collatérales d'une crise diplomatique qui les dépasse.

Séparations, études interrompues, rêves brisés: les restrictions dans les déplacements imposées au Qatar par ses voisins ont bouleversé la vie de nombreuses personnes et familles, victimes collatérales d'une crise diplomatique qui les dépasse.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires