Automobile: 50.000 emplois menacés 20/07/17

20/07/17 à 13:08 - Mise à jour à 11:04

Un retrait des Etats-Unis de l'accord de libre-échange nord-américain Aléna et une possible taxe aux frontières pourraient entraîner jusqu'à 50.000 pertes d'emplois dans l'industrie automobile américaine.

Un retrait des Etats-Unis de l'accord de libre-échange nord-américain Aléna et une possible taxe aux frontières pourraient entraîner jusqu'à 50.000 pertes d'emplois dans l'industrie automobile américaine.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires