Avortements risqués au Chili 02/02/15

02/02/15 à 12:41 - Mise à jour à 12:40

Au Chili, la présidente Michelle Bachelet déposera samedi devant le Parlement un projet de loi qui dépénaliserait l'avortement pour motifs médicaux ou en cas de viol. Ce pays très conservateur d'Amérique du sud est l'un des sept au monde à ne concéder aucune exception à l'interdiction d'avorter.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires