Conflits au Parlement turc 07/11/16

07/11/16 à 13:15 - Mise à jour à 12:10

Le principal parti pro-kurde de Turquie a annoncé dimanche qu'il cessait toute activité au Parlement, après l'arrestation vendredi de neuf de ses députés dont ses deux co-présidents, tandis qu'Ankara a convoqué les ambassadeurs européens après les critiques européennes sur ces arrestations

Le principal parti pro-kurde de Turquie a annoncé dimanche qu'il cessait toute activité au Parlement, après l'arrestation vendredi de neuf de ses députés dont ses deux co-présidents, tandis qu'Ankara a convoqué les ambassadeurs européens après les critiques européennes sur ces arrestations

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires