Crépuscule cruel en Birmanie 01/08/17

01/08/17 à 15:38 - Mise à jour à 13:34

En Birmanie, pays pauvre d'Asie du Sud-Est, la retraite n'existe pas et un cinquième des personnes âgées travaillent. Traditionnellement, ce sont les enfants qui s'occupent de leurs vieux parents. Mais la pauvreté, une inflation à deux chiffres et l'urbanisation rapide poussent de plus en plus de gens à abandonner leurs proches.

En Birmanie, pays pauvre d'Asie du Sud-Est, la retraite n'existe pas et un cinquième des personnes âgées travaillent. Traditionnellement, ce sont les enfants qui s'occupent de leurs vieux parents. Mais la pauvreté, une inflation à deux chiffres et l'urbanisation rapide poussent de plus en plus de gens à abandonner leurs proches.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires