Data: reprendre le contrôle! 11/04/18

11/04/18 à 18:34 - Mise à jour à 16:28

Mark Zuckerberg s'excuse devant le Congrès mais laisse encore de nombreuses questions sans réponses suite au scandale Cambridge Analytica. Une affaire qui fait ressortir la nécessité de légiférer davantage dans la gestion des données privées par des tiers.

Mark Zuckerberg s'excuse devant le Congrès mais laisse encore de nombreuses questions sans réponses suite au scandale Cambridge Analytica. Une affaire qui fait ressortir la nécessité de légiférer davantage dans la gestion des données privées par des tiers.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires