Des champs français... en Chine 23/02/18

23/02/18 à 12:38 - Mise à jour à 11:32

La Chine, avide de terres à l'étranger, s'intéresse désormais au blé français. Un discret milliardaire, Hu Keqin, a racheté des fermes dans l'Indre et l'Allier. Il vient d'ouvrir une première boulangerie dans un complexe chic de Pékin et ne compte pas s'arrêter là.

La Chine, avide de terres à l'étranger, s'intéresse désormais au blé français. Un discret milliardaire, Hu Keqin, a racheté des fermes dans l'Indre et l'Allier. Il vient d'ouvrir une première boulangerie dans un complexe chic de Pékin et ne compte pas s'arrêter là.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires