Des civils fuyant Raqa trouvent refuge dans une ville en ruines 11/09/17

11/09/17 à 12:43 - Mise à jour à 10:37

Les habitations partiellement détruites dans la ville de Tabqa sont truffées de mines, n'ont pas l'eau courante ni même de portes mais elles sont la seule option pour certains Syriens fuyant des conditions encore pires à Raqa.

Les habitations partiellement détruites dans la ville de Tabqa sont truffées de mines, n'ont pas l'eau courante ni même de portes mais elles sont la seule option pour certains Syriens fuyant des conditions encore pires à Raqa.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires