Grèce: les réfugiés d'Idomeni ne veulent pas être oubliés 31/03/16

31/03/16 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Malade et enceinte, une réfugiée syrienne pleure devant les conditions misérables dans lesquelles elle se trouve avec ses deux enfants dans le camp d'Idomeni à la frontière gréco-macédonienne.

Malade et enceinte, une réfugiée syrienne pleure devant les conditions misérables dans lesquelles elle se trouve avec ses deux enfants dans le camp d'Idomeni à la frontière gréco-macédonienne.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires