Hackers russes: crimes financiers, espionnage politique 08/11/16

08/11/16 à 11:47 - Mise à jour à 10:41

Agence mondiale anti dopage, Comité National du Parti Démocrate américain, ou encore le géant du web Yahoo : les coups d'éclat, réels ou présumés, des hackers russes se multiplient ces derniers mois. Souvent accusés de travailler pour le Kremlin, propulsés au rang de "meilleurs hackers du monde", les cyberpirates russes opèrent avant tout... en Russie. Un phénomène qui inquiète à Moscou.

Agence mondiale anti dopage, Comité National du Parti Démocrate américain, ou encore le géant du web Yahoo : les coups d'éclat, réels ou présumés, des hackers russes se multiplient ces derniers mois. Souvent accusés de travailler pour le Kremlin, propulsés au rang de "meilleurs hackers du monde", les cyberpirates russes opèrent avant tout... en Russie. Un phénomène qui inquiète à Moscou.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires