Il cède sa boulangerie au sans-abri qui lui a sauvé la vie 05/04/16

05/04/16 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

A Dole, dans le Jura, un artisan boulanger a décidé de céder son entreprise au sans-abri qui lui a sauvé la vie après une intoxication au monoxyde de carbone fin 2015. Depuis plus de trois mois, Michel Flamant, chef d'entreprise de 62 ans, apprend le métier à Jérôme SDF de 37 ans.

A Dole, dans le Jura, un artisan boulanger a décidé de céder son entreprise au sans-abri qui lui a sauvé la vie après une intoxication au monoxyde de carbone fin 2015. Depuis plus de trois mois, Michel Flamant, chef d'entreprise de 62 ans, apprend le métier à Jérôme SDF de 37 ans.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires