Irak: un peu de féminité pour les déplacées de Mossoul 27/02/17

27/02/17 à 16:25 - Mise à jour à 11:22

Des ciseaux, des brosses et de la cire bleue... Dans une petite salle d'un camp de réfugiés irakiens à l'est de Mossoul, Chnoor Khezri propose coupes de cheveux et épilation à la cire à des femmes qui ont tout perdu.

Des ciseaux, des brosses et de la cire bleue... Dans une petite salle d'un camp de réfugiés irakiens à l'est de Mossoul, Chnoor Khezri propose coupes de cheveux et épilation à la cire à des femmes qui ont tout perdu.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos