L'expulsion, là où s'échoue le rêve américain 18/07/16

18/07/16 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Le candidat à la Maison Blanche Donald Trump, qui devrait être investi lors de la convention républicaine de Cleveland à partir de lundi, a promis de multiplier les expulsions d'immigrants en situation irrégulière aux Etats-Unis, dont près de la moitié sont originaires du Mexique. Dans la ville frontalière de Tijuana, beaucoup d'expulsés ont vu leurs vies brisées par l'exil.

Le candidat à la Maison Blanche Donald Trump, qui devrait être investi lors de la convention républicaine de Cleveland à partir de lundi, a promis de multiplier les expulsions d'immigrants en situation irrégulière aux Etats-Unis, dont près de la moitié sont originaires du Mexique. Dans la ville frontalière de Tijuana, beaucoup d'expulsés ont vu leurs vies brisées par l'exil.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires