L'héritage de la 1ère chef d'Etat africaine 04/10/17

04/10/17 à 15:51 - Mise à jour à 13:46

Les femmes politiques du Liberia vouent un respect quasi unanime à la présidente Ellen Johnson Sirleaf, qui achève son second mandat dans quelques jours, mais beaucoup estiment que le "plafond de verre" fissuré par la première cheffe d'Etat africaine est encore loin d'être totalement brisé.

Les femmes politiques du Liberia vouent un respect quasi unanime à la présidente Ellen Johnson Sirleaf, qui achève son second mandat dans quelques jours, mais beaucoup estiment que le "plafond de verre" fissuré par la première cheffe d'Etat africaine est encore loin d'être totalement brisé.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos