La détresse des enfants mendiants du Yémen en guerre 09/02/17

09/02/17 à 13:59 - Mise à jour à 12:52

Ali, 14 ans, et son frère Majdi, 7 ans, ont perdu leur père dans un raid. Livrés à eux-mêmes, ils passent leurs journées à mendier dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen où les enfants sont les premières victimes de la guerre.

Ali, 14 ans, et son frère Majdi, 7 ans, ont perdu leur père dans un raid. Livrés à eux-mêmes, ils passent leurs journées à mendier dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen où les enfants sont les premières victimes de la guerre.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires