La malbouffe peut sauver deux milliards 22/09/14

22/09/14 à 19:27 - Mise à jour à 19:27

Taxer les bonbons, gauffres et autres boissons sucrées de 10% permettrait d'alléger les caisses de la sécurité sociale de plus de 2 milliards d'euros. C'est ce qu'affirme une étude menée par deux chercheurs de l'Université de Gand.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires