Le Pigalle pakistanais se meurt, victime d'Internet 25/08/16

25/08/16 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Au coeur de Lahore, le plus vieux quartier chaud du Pakistan se meurt... Les prostituées ont abandonné la rue, préférant internet et les quartiers huppés de la ville.

Au coeur de Lahore, le plus vieux quartier chaud du Pakistan se meurt... Les prostituées ont abandonné la rue, préférant internet et les quartiers huppés de la ville.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires