Le ras-le-bol discret des musulmans américains 28/01/16

28/01/16 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Depuis les attentats de San Bernardino et la proposition de Donald Trump de fermer les frontières aux musulmans, l'Islam est un sujet de discussion récurrent dans les discours des candidats à la présidence des Etats-Unis. Dans l'Iowa où se tiendront lundi les premières élections primaires du parti républicain, certains musulmans se sentent rejetés par le parti.

Depuis les attentats de San Bernardino et la proposition de Donald Trump de fermer les frontières aux musulmans, l'Islam est un sujet de discussion récurrent dans les discours des candidats à la présidence des Etats-Unis. Dans l'Iowa où se tiendront lundi les premières élections primaires du parti républicain, certains musulmans se sentent rejetés par le parti.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires