Le Rwanda veut devenir "un grand pays du vélo" 18/11/15

18/11/15 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Cours d'anglais de nutrition ou de yoga, en plus des quatre heures sur le vélo, c'est le quotidien du cycliste rwandais Valens Ndayisenga au centre d'entraînement de Musanze (nord) ouvert l'an dernier avec l'ambition de révéler les talents du Rwanda et de placer le pays au coeur de la carte du cyclisme africain.

Cours d'anglais de nutrition ou de yoga, en plus des quatre heures sur le vélo, c'est le quotidien du cycliste rwandais Valens Ndayisenga au centre d'entraînement de Musanze (nord) ouvert l'an dernier avec l'ambition de révéler les talents du Rwanda et de placer le pays au coeur de la carte du cyclisme africain.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires