Les enfants, victimes oubliées de Boko Haram 18/05/17

18/05/17 à 12:58 - Mise à jour à 10:53

Les jihadistes de Boko Haram enlèvent de plus en plus d'enfants pour mener des attaques-suicide. Certains, libérés, sont maintenus en détention par les armées du lac Tchad qui cherchent à obtenir des informations sur le conflit.

Les jihadistes de Boko Haram enlèvent de plus en plus d'enfants pour mener des attaques-suicide. Certains, libérés, sont maintenus en détention par les armées du lac Tchad qui cherchent à obtenir des informations sur le conflit.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires