Les kenyans après le dopage 27/07/16

27/07/16 à 16:30 - Mise à jour à 16:30

Ils rêvent certes de décrocher une médaille mais pour les athlètes syriens les JO de Rio (5-21 août) permettront surtout d'offrir un rayon de soleil à leur peuple qui subit depuis cinq ans une guerre ayant fait plus de 280.000 morts.

Ils rêvent certes de décrocher une médaille mais pour les athlètes syriens les JO de Rio (5-21 août) permettront surtout d'offrir un rayon de soleil à leur peuple qui subit depuis cinq ans une guerre ayant fait plus de 280.000 morts.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Nos partenaires