Les océans se vident et les pêcheurs kényans doivent s'adapter 01/12/16

01/12/16 à 15:46 - Mise à jour à 14:41

Avec masque et tuba, Ahmed Ali Mohamed plonge dans les eaux de l'océan Indien, pour examiner la faune et la flore marine. Son rôle n'est pas de pêcher, comme l'a fait sa famille pendant des générations, mais seulement de compter les poissons.

Avec masque et tuba, Ahmed Ali Mohamed plonge dans les eaux de l'océan Indien, pour examiner la faune et la flore marine. Son rôle n'est pas de pêcher, comme l'a fait sa famille pendant des générations, mais seulement de compter les poissons.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires