Les rubis de Birmanie, un joyau aux mains des militaires 04/01/17

04/01/17 à 12:55 - Mise à jour à 11:51

Aye Min Htun ne cesse de prier pour trouver le rubis qui changera sa vie. C'est son seul espoir de voir ses conditions de mineur évoluer dans un secteur birman tellement cadenassé par les militaires que l'arrivée des investisseurs américains laisse peu d'espoir de changement.

Aye Min Htun ne cesse de prier pour trouver le rubis qui changera sa vie. C'est son seul espoir de voir ses conditions de mineur évoluer dans un secteur birman tellement cadenassé par les militaires que l'arrivée des investisseurs américains laisse peu d'espoir de changement.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires