Les tensions montent au Cameroun 19/02/18

19/02/18 à 13:57 - Mise à jour à 12:51

Au moins 33 000 réfugiés des régions anglophones du Cameroun sont arrivés dans l'Etat de Cross River, dans le sud-est du Nigeria. Certains sont hébergés par les populations locales tandis que d'autres s'installent dans des bâtiments publics. Tous ont fui la répression de l'armée camerounaise.

Au moins 33 000 réfugiés des régions anglophones du Cameroun sont arrivés dans l'Etat de Cross River, dans le sud-est du Nigeria. Certains sont hébergés par les populations locales tandis que d'autres s'installent dans des bâtiments publics. Tous ont fui la répression de l'armée camerounaise.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires