Migrants victimes de corruption 22/12/17

22/12/17 à 16:39 - Mise à jour à 15:32

Plus de 1.500 Nigérians prêts à traverser illégalement la Méditerranée ont été rapatriés de Libye depuis le mois de novembre. Déjà éprouvés physiquement et mentalement, le retour au pays est une expérience difficile supplémentaire.

Plus de 1.500 Nigérians prêts à traverser illégalement la Méditerranée ont été rapatriés de Libye depuis le mois de novembre. Déjà éprouvés physiquement et mentalement, le retour au pays est une expérience difficile supplémentaire.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires