Pakistan : l'allaitement mis à mal, des conséquences dramatiques 06/01/17

06/01/17 à 12:58 - Mise à jour à 11:52

Poussées à nourrir leurs nouveaux-nés avec du thé, des herbes ou du lait maternisé, les mères pakistanaises allaitent peu, ou mal. Conséquence, le pays souffre de l'un des pires taux de retard de croissance au monde.

Poussées à nourrir leurs nouveaux-nés avec du thé, des herbes ou du lait maternisé, les mères pakistanaises allaitent peu, ou mal. Conséquence, le pays souffre de l'un des pires taux de retard de croissance au monde.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires