Par milliers, des Congolais traversent un lac pour fuir l'enfer 07/05/18

07/05/18 à 14:46 - Mise à jour à 12:41

Comme chaque jour ces dernières semaines, une flottille d'embarcations de pêcheurs accoste la rive ougandaise du lac Albert, transportant des centaines de Congolais épuisés par les 10 heures de traversée et traumatisés par les violences qu'ils ont laissées derrière eux.

Comme chaque jour ces dernières semaines, une flottille d'embarcations de pêcheurs accoste la rive ougandaise du lac Albert, transportant des centaines de Congolais épuisés par les 10 heures de traversée et traumatisés par les violences qu'ils ont laissées derrière eux.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires