Pour les Rastafaris, l'Ethiopie n'est toujours la terre promise 17/11/15

17/11/15 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Venus trouver en Ethiopie leur "terre promise", les Rastafaris y sont encore aujourd'hui marginalisés et déconsidérés, victimes notamment de leur désunion. Mais ils continuent à s'en remettre à leur Messie, l'ancien empereur éthiopien Haïlé Sélassié.

Venus trouver en Ethiopie leur "terre promise", les Rastafaris y sont encore aujourd'hui marginalisés et déconsidérés, victimes notamment de leur désunion. Mais ils continuent à s'en remettre à leur Messie, l'ancien empereur éthiopien Haïlé Sélassié.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires