PSA revient dans la course 24/02/16

24/02/16 à 18:13 - Mise à jour à 18:13

Deux ans après avoir frôlé la faillite, PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi qu'il avait renoué avec les bénéfices en 2015 et allait verser à ses salariés une prime d'intéressement de 2.000 euros en moyenne.

Deux ans après avoir frôlé la faillite, PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi qu'il avait renoué avec les bénéfices en 2015 et allait verser à ses salariés une prime d'intéressement de 2.000 euros en moyenne.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires