Quand les églises américaines cachent les clandestins 30/03/18

30/03/18 à 13:05 - Mise à jour à 10:59

Les lieux de culte sont considérés comme des "sanctuaires" inviolables aux Etats-Unis, et des dizaines de sans-papiers y trouvent refuge pour éviter d'être expulsés du pays. Dans cette église de Caroline du Nord, les immigrés clandestins vivent confinés, dans l'attente d'une décision de justice ou d'un changement de politique.

Les lieux de culte sont considérés comme des "sanctuaires" inviolables aux Etats-Unis, et des dizaines de sans-papiers y trouvent refuge pour éviter d'être expulsés du pays. Dans cette église de Caroline du Nord, les immigrés clandestins vivent confinés, dans l'attente d'une décision de justice ou d'un changement de politique.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires