Russie: vodka, antigel et huile de bain 03/01/17

03/01/17 à 17:32 - Mise à jour à 16:26

A l'entrée de Koutchki, un village à une centaine de kilomètres au nord de Moscou, la police russe a trouvé une usine miniature de vodka capable d'écouler des milliers de litres sur le marché noir. Ce dispositif ne représente que l'une des facettes d'un trafic allant de l'eau-de-vie distillée dans la cuisine familiale à l'huile de bain parfumée à l'origine du décès de plus de 70 personnes cette semaine en Sibérie.

A l'entrée de Koutchki, un village à une centaine de kilomètres au nord de Moscou, la police russe a trouvé une usine miniature de vodka capable d'écouler des milliers de litres sur le marché noir. Ce dispositif ne représente que l'une des facettes d'un trafic allant de l'eau-de-vie distillée dans la cuisine familiale à l'huile de bain parfumée à l'origine du décès de plus de 70 personnes cette semaine en Sibérie.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires