Sainte-Hélène "hantée" par les dépouilles des esclaves libérés 23/11/17

23/11/17 à 13:07 - Mise à jour à 11:59

Les travaux de l'aéroport de Sainte Hélène ont mis à jour les tombes renfermant les corps d'esclaves libérés. Au milieu du 19ème siècle, après l'abolition de l'esclavage, la flotte britannique a ramené sur l'île environ 25.000 esclaves, qui se trouvaient à bords de bateaux négriers reliant l'Afrique aux Amériques. Les 325 dépouilles découvertes en 2008 sont toujours en attente de sépulture.

Les travaux de l'aéroport de Sainte Hélène ont mis à jour les tombes renfermant les corps d'esclaves libérés. Au milieu du 19ème siècle, après l'abolition de l'esclavage, la flotte britannique a ramené sur l'île environ 25.000 esclaves, qui se trouvaient à bords de bateaux négriers reliant l'Afrique aux Amériques. Les 325 dépouilles découvertes en 2008 sont toujours en attente de sépulture.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires