SNCB: le service minimum décrié 16/11/17

16/11/17 à 19:10 - Mise à jour à 18:04

Alors que la Chambre discutait de l'instauration du service minimum en cas de grève à la SNCB ce jeudi, syndicalistes et navetteurs soulignent les risques encourus par les usagers avec un tel texte de loi.

Alors que la Chambre discutait de l'instauration du service minimum en cas de grève à la SNCB ce jeudi, syndicalistes et navetteurs soulignent les risques encourus par les usagers avec un tel texte de loi.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires