Soupçon de dérive sectaire derrière des rockeuses identitaires 27/03/18

27/03/18 à 17:39 - Mise à jour à 15:32

"Foutez le camp", "Le grand remplacement", "France, notre terre": auteur de titres pop-rock aux paroles violemment xénophobes, le groupe des Brigandes, installé dans un village de l'Hérault, est soupçonné de servir de façade à une communauté sectaire dominée par un personnage trouble.

"Foutez le camp", "Le grand remplacement", "France, notre terre": auteur de titres pop-rock aux paroles violemment xénophobes, le groupe des Brigandes, installé dans un village de l'Hérault, est soupçonné de servir de façade à une communauté sectaire dominée par un personnage trouble.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires