Tata Steel quitte le Royaume-Uni 31/03/16

31/03/16 à 18:45 - Mise à jour à 18:45

La crise de l'acier s'élargit en Europe. Le sidérurgiste indien Tata Steel veut vendre ses activités au Royaume-Uni. Conséquence: une menace sur 15.000 emplois. Le gouvernement privilégie la piste d'un repreneur, mais sans aucune garantie de succès compte tenu d'un marché en surcapacité.

La crise de l'acier s'élargit en Europe. Le sidérurgiste indien Tata Steel veut vendre ses activités au Royaume-Uni. Conséquence: une menace sur 15.000 emplois. Le gouvernement privilégie la piste d'un repreneur, mais sans aucune garantie de succès compte tenu d'un marché en surcapacité.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires