Transats et souks délaissés en Tunisie 29/06/15

29/06/15 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Malgré un temps idéal, les transats restent désespérément vides au bord de la piscine de cet hôtel quatre étoiles de Djerba, victime comme bien d'autres en Tunisie de la désaffection des touristes depuis l'attentat du Bardo en mars dernier. Une situation qui devrait encore s'empirer avec l'attaque sanglante de vendredi à Sousse.

Malgré un temps idéal, les transats restent désespérément vides au bord de la piscine de cet hôtel quatre étoiles de Djerba, victime comme bien d'autres en Tunisie de la désaffection des touristes depuis l'attentat du Bardo en mars dernier. Une situation qui devrait encore s'empirer avec l'attaque sanglante de vendredi à Sousse.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires