Turquie: après 8 mois de couvre-feu, ils ont tout perdu 06/12/16

06/12/16 à 14:05 - Mise à jour à 12:59

Des centaines de personnes ont commencé à rentrer à Sirnak, ville du sud-est en majorité kurde de la Turquie transformée en champ de ruines par les violents combats entre l'armée turque et les rebelles du PKK.

Des centaines de personnes ont commencé à rentrer à Sirnak, ville du sud-est en majorité kurde de la Turquie transformée en champ de ruines par les violents combats entre l'armée turque et les rebelles du PKK.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires