Un an après, l'intégration à petits pas pour les Syriens du pape 13/04/17

13/04/17 à 12:25 - Mise à jour à 10:20

Il y a un an, le pape François visitait un camp de réfugiés à Lesbos, en Grèce, et décidait de ramener avec lui, dans son avion, des familles syriennes qui avaient fui la guerre. Un an après, que sont-elles devenues?

Il y a un an, le pape François visitait un camp de réfugiés à Lesbos, en Grèce, et décidait de ramener avec lui, dans son avion, des familles syriennes qui avaient fui la guerre. Un an après, que sont-elles devenues?

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Politiqueplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires