Un attentat, "ça ne coûte pas cher" 16/11/15

16/11/15 à 18:02 - Mise à jour à 18:02

Pour le criminologue liégeois Michaël Dantinne, les récentes attaques menées en France n'ont probablement pas été directement financées par DAECH, mais par les terroristes à l'aide de leur paie ou leurs activités criminelles.

Pour le criminologue liégeois Michaël Dantinne, les récentes attaques menées en France n'ont probablement pas été directement financées par DAECH, mais par les terroristes à l'aide de leur paie ou leurs activités criminelles.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires